A l’invitation du lycée Jean Guéhénno de Fougères (et par l’intermédiaire du café/concert le Coquelicot où l’on se joue le concert « Divagations » le 5 Février prochain), je suis venu mettre en musique et enregistrer deux textes de chansons avec des élèves de 2ndes (générale et Pro) dans le cadre de l’Accompagnement Personnalisé.

Le contexte était différent des ateliers habituels: les textes avait déjà été écrit collégialement avec leurs professeurs et sur des thèmes précis, j’étais donc sans Christos (mon compère de plume) et je devais les aider à transformer leurs textes en chansons et à les enregistrer ! En plus, c’était mon crash test (première fois pour moi) avec des lycéen(e)s mais tout le monde est revenu indemne et même heureux de l’expérience !

Lors du premier atelier, on a pas mal discuté de leurs textes (à écouter ci-dessous, ça vaut le coup), comment ils l’avaient fabriqué/imaginé et le propos sous-jacent.
« L’amalgame », contre toute attente, n’est pas un texte prémonitoire (il a été écrit en Novembre dernier): il a été construit à partir de mots imposés pour le concours dis moi dix mots et en développant un aspect caractérisant l’adolescence et commençant par la phrase « Adolescent, je me sens… ».
« L’invitation au voyage » a été écrite suite à des études de textes de poésie d’auteur « classiques » et est la synthèse d’extraits de poésie écrit par chaque élève sur ce que leur évoquait le voyage (créée pour certain(e)s en écriture automatique).

Suite à nos discussions, je leur ai proposé des embryons de musiques susceptible de coller avec leurs mots, ils ont choisi l’une d’entre elles et m’ont donné des pistes pour les arrangements (en fonction de ce qui leur plaisait: plutôt rock électro pour l’une des classes et reggae pour l’autre classe). Et puis on a commencé à enregistrer des choeurs, des claps, etc…on s’est retrouvé ainsi trois semaines d’affilé pour enregistrer toutes leurs voix. On était un peu juste en temps car les classes étaient « nombreuses » (une des deux classes comptait 36 élèves). Et bizarrement, le lycéen (la lycéenne aussi) a parfois un peu de mal à se lâcher face au regards des autres (le sentiment de surpuissance serait-il une légende ?). J’ai donc fini par enregistrer chacun(e) en individuel avec moi dans le mini-studio d’enregistrement mobile que j’avais aménagé dans leur salle de communication.

Je suis très fier d’eux car ils se sont tous impliqués une fois devant le micro même quand ils entraient dans la pièce d’enregistrement un peu à reculons. Et le rendu en témoigne, même s’il est bien entendu perfectible (comme d’hab, j’ai pris le parti de ne rien gommer/trafiquer, c’est du 100% bio et naturel). Sur cet atelier, j’ai aussi testé un peu de slam/texte déclamé pour celles & ceux qui préféraient ne pas chanter. Ce mélange est sympa je trouve, je crois que je testerai ce genre de choses aussi sur mes prochaines chansons…

Les deux chansons réalisées, les voici :

Lien sur le site du Lycée : http://www.citescolairejeanguehenno-fougeres.ac-rennes.fr/spip.php?article394

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *